Chris St-Pierre

Pour La Presse Communautaire

KAPUSKASING – Lundi dernier, le conseil municipal de Kapuskasing a pris connaissance d’un rapport du gérant des services de protection, Pat Kennedy, faisant état de l’évacuation prochaine de 550 membres des nations Kashechewan, Fort Albany et Attawapiskat vers Kapuskasing.

Une rencontre pré-évacuation entre municipalités hôtes et représentants de la nation a eu lieu le 19 mars afin de mieux se préparer. Selon les données fournies par le ministère des Richesses naturelles et des forêts, la date anticipée pour le lancement des opérations, en se basant sur les statistiques de 1996 et 2006, serait le 21 avril. Cependant, cette date pourrait être avancée si les temps chauds causent le dégel prématuré des rivières Moose et Albany.

Outre Kapuskasing, les villes de Smooth Rock Falls, Hearst, Cochrane, Timmins et Thunder Bay étaient tous représentées durant la réunion.

Il a aussi été déterminé qu’il y a des améliorations à apporter au service de soins offert aux évacués et l’éducation des enfants. L’Hôpital Sensenbrenner aurait notamment reçu une subvention afin de mettre en place une clinique pour les évacués. Les enseignants et les élèves devraient aussi avoir leurs propres espaces dans les écoles pour poursuivre leurs cours.

Le maire de Kapuskasing, Dave Plourde, se dit confiant que la ville est prête à accueillir les évacués si l’alarme devait sonner demain.